astre


amour ame pensee

l ame la pensee l amour

L’astre crache ses derniers feux
La foret pleure une à une ses feuilles
Les migrateurs en signe de deuil
Volent vers de nouveaux cieux
Le brouillard drapera ma peine
Tandis que le froid glacera mon coeur

Les nuages courent sur la clairière
Peut être savent t’ils que je t’aime encore
Emportant avec eux tout le fiel
Pour le répandre dans le rideau du ciel

J’ai retrouve ce grand arbre, lui
Qui nous abritait les jours de pluie
Qui nous cachait des regards et du vent
Témoin de nos baisers d’adolescent

Ses initiales gravées sur ce chêne
Ont perdu tous leur sens
C comme chagrin, M comme malheur

C’est tout ce qui restera de notre flamme
Que les pluie d’automne s’acharnent
Et brûlent de leurs essences
Cette cicatrice, cette écorce
Qui reste accrochée avec force

Sur cet arbre comme sur ma chair

Publicités

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. saveurdemots
    Mai 18, 2011 @ 22:14:00

    bise DD

    Réponse

  2. nize1945
    Mai 09, 2011 @ 15:03:02

    Bonjour André je viens seulement d’ouvrir mon PC …beau poème que tu as écris dommage qu’il soit si triste ..tu as du être souvent déçu de la vie…passe un bon après-midi…..bisousss de ton amie Denise

    Réponse

  3. brunette1111
    Mai 09, 2011 @ 09:46:00

    Cliquez ici pour voir mon image
    BONNE JOURNEE ANDRE ICI TEMPS SPLENDIDE BISOUSSSSS

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :